Top vidéos Jean Ferrat de la semaine
Jean Ferrat

Clip - Ma france
Jean Ferrat

Jean Ferrat

Jean Ferrat

Jean Ferrat

Photo Live Nuit Et Brouillard

Live Jean Ferrat - Nuit et brouillard

Fouffi - 03 Février 2013 à 19h05 sur Clip Jean Ferrat - Nuit et brouillard

Pour beaucoup de gens l'histoire est actuellement quelque chose pour les vieux...Au contraire, rien de plus actuel. Jean, le texte de tes chansons et ta voix unique, irremplacable, inoubliable me donnent chaque jour

Jean Ferrat

Kazim - 10 Janvier 2011 à 19h04 sur Clip Jean Ferrat - Nuit et brouillard

dommage que les jeunes n ecoutent pas ce genre de chanson

Jean Ferrat

Bubar - 06 Décembre 2010 à 16h29 sur Clip Jean Ferrat - Nuit et brouillard

C'est vrai que Jean Ferrat était très grand. Si mes souvenirs sont bons, il mesurait 8 nœuds.

Jean Ferrat

Planeterare - 06 Décembre 2010 à 15h52 sur Clip Jean Ferrat - Nuit et brouillard

c'était un grand monsieur,moi aussi je l'aimais beaucoup

Jean Ferrat

Robespierre - 30 Juillet 2010 à 18h17 sur Clip Jean Ferrat - Nuit et brouillard

Devoir de mémoire pour tous. Je ne me lasse pas d'écouter les paroles, ainsi que ma compagne dont le père, résistant, déporté a disparu à Dora en 44.

Jean Ferrat

Eve76 - 08 Avril 2010 à 22h00 sur Clip Jean Ferrat - Nuit et brouillard

Vos commentaires à ce clip de Jean Ferrat super génial, vraiment magnifique, belle musique,

Jean Ferrat

Eve76 - 08 Avril 2010 à 19h03 sur Clip Jean Ferrat - Nuit et brouillard

j'aime énormément la chanson des loups qui rentraient dans la ville.

Jean Ferrat

Eve76 - 08 Avril 2010 à 19h03 sur Clip Jean Ferrat - Nuit et brouillard

Vos commentaires à ce clip de Jean Ferrat, super chanson.

Jean Ferrat

Eve76 - 08 Avril 2010 à 19h05

toutes ses chansons sont superbe, c'était un chanteur super. je l'aimais beaucoup.

Sachaonyx - 21 Mars 2010 à 23h57 sur Clip Jean Ferrat - Nuit et brouillard

Magnifique

Jean Ferrat

Planeterare - 15 Mars 2010 à 13h51 sur Clip Jean Ferrat - Nuit et brouillard

trop belle c chanson

Jean Ferrat

Musiques333 - 14 Juillet 2009 à 23h38 sur Clip Jean Ferrat - Nuit et brouillard

Après tant d'année de douleur et misère magnifique chanson Claude

Jean Ferrat

Ce titre provient de l'album : L'intégrale Decca-Barclay

Pochette De L'intégrale Decca-Barclay L'intégrale Decca-Barclay
Ma môme Federico Garcia Lorca Regarde toi Paname - Pas de vidéo clip L'éloge du célibat - Pas de vidéo clip Paris gavroche - Pas de vidéo clip Ta chanson - Pas de vidéo clip Ma fille - Pas de vidéo clip J'entends j'entends - Pas de vidéo clip Deux enfants au soleil Napoléon IV - Pas de vidéo clip Eh! L'amour - Pas de vidéo clip La cervelle - Pas de vidéo clip Les noctambules - Pas de vidéo clip Le p'tit jardin L'homme à l'oreille... - Pas de vidéo clip Mes amours - Pas de vidéo clip Les petits bistrots - Pas de vidéo clip Le polonais - Pas de vidéo clip Les nomades La fête aux copains Nuit et brouillard A Brassens - Pas de vidéo clip Les enfants terribles - Pas de vidéo clip Toujours la même gâ - Pas de vidéo clip Sainte canaille - Pas de vidéo clip C'est beau la vie Quatre cent enfants noirs - Pas de vidéo clip De Nogent jusqu'à la mer - Pas de vidéo clip Horizontalement Nous dormirons ensemble La Montagne Autant D'Amour Autant De... - Pas de vidéo clip Tu Ne M'As Jamais Quitté - Pas de vidéo clip Les Beaux Jours - Pas de vidéo clip Le Jour Où Je Deviendrai... - Pas de vidéo clip Que Serais-Je Sans Toi La Jeunesse - Pas de vidéo clip Berceuse Loin Hourrah Au Bout De Mon Age Potemkine C'Est Si Peu Dire Que Je... Les Belles Etrangères Je Ne Chante Pas Pour... - Pas de vidéo clip La Voix Lactée (S.G.D.G.) - Pas de vidéo clip C'Est Toujours La... - Pas de vidéo clip Le Sabre Et Le Goupillon Raconte-Moi La Mer A L'Eté De La Saint... - Pas de vidéo clip On Ne Voit Pas Le Temps... - Pas de vidéo clip Maria Heureux Celui Qui Meurt... En Groupe En Ligue En... Si Je Mourrais Là-Bas La Liberté Est En Voyage - Pas de vidéo clip Un Enfant Quitte Paris - Pas de vidéo clip Un Jour Un Jour Alleluia - Pas de vidéo clip Chanson Pour Toi - Pas de vidéo clip Pauvre Boris Cuba Si Mourir Au Soleil Excusez-Moi - Pas de vidéo clip Prisunic - Pas de vidéo clip A Santiago - Pas de vidéo clip Ce Qu'On Est Bien Mon... - Pas de vidéo clip Les Guerilleros Au Point Du Jour Pauvres Petits C... - Pas de vidéo clip Indien - Pas de vidéo clip Au Printemps De Quoi... - Pas de vidéo clip La Matinée - Pas de vidéo clip L'Idole A Papa Les Poètes - Pas de vidéo clip Ariane - Pas de vidéo clip La Petite Fleur Qui Tombe Ma France Rien A Voir - Pas de vidéo clip Les Filles Longues Hop Là! Nous Vivons - Pas de vidéo clip Le Bureau Un Jour Futur - Pas de vidéo clip Camarade Tout Ce Que J'Aime - Pas de vidéo clip Les Demoiselles De... Mon Bel Amour - Pas de vidéo clip 17 Ans - Pas de vidéo clip Sacré Félicien - Pas de vidéo clip La Cavale - Pas de vidéo clip Y Aurait-Il - Pas de vidéo clip Intox - Pas de vidéo clip Les Lilas - Pas de vidéo clip Le Malheur D'Aimer Robert Le Diable La Commune Les Derniers Tziganes Je Vous Aime Mis A Part - Pas de vidéo clip Comprendre Les Touristes Partis Etat D'Ame J'Imagine - Pas de vidéo clip L'Adresse Du Bonheur - Pas de vidéo clip Aimer A Perdre La Raison Et Pour L'Exemple - Pas de vidéo clip Mon Palais Caserne - Pas de vidéo clip La Boldochévique - Pas de vidéo clip Le Petit Trou Pas Cher - Pas de vidéo clip A Moi L'Afrique - Pas de vidéo clip Picasso Colombe Une Femme Honnête... A L'Ombre Bleue Du... - Pas de vidéo clip Si J'Etais Peintre Ou... - Pas de vidéo clip Les Saisons La Le¸on Buissonnière Paris An 2000 Hou Hou Méfions-Nous... - Pas de vidéo clip Ils Volent Volent Volent

Paroles de Nuit Et Brouillard

Ils étaient vingt et cent, ils étaient des milliers
Nus et maigres, tremblants, dans ces wagons plombés
Qui déchiraient la nuit de leurs ongles battants
Ils étaient des milliers, ils étaient vingt et cent

Ils se croyaient des hommes, n'étaient plus que des nombres
Depuis longtemps leurs dés avaient été jetés
Dès que la main retombe il ne reste qu'une ombre
Ils ne devaient jamais plus revoir un été

La fuite monotone et sans hâte du temps
Survivre encore un jour, une heure, obstinément
Combien de tours de roues, d'arrêts et de départs
Qui n'en finissent pas de distiller l'espoir

Ils s'appelaient Jean-Pierre, Natacha ou Samuel
Certains priaient Jésus, Jéhovah ou Vichnou
D'autres ne priaient pas, mais qu'importe le ciel
Ils voulaient simplement ne plus vivre à genoux

Ils n'arrivaient pas tous à la fin du voyage
Ceux qui sont revenus peuvent-ils être heureux
Ils essaient d'oublier, étonnés qu'à leur âge
Les veines de leurs bras soient devenues si bleues

Les Allemands guettaient du haut des miradors
La lune se taisait comme vous vous taisiez
En regardant au loin, en regardant dehors
Votre chair était tendre à leurs chiens policiers

On me dit à présent que ces mots n'ont plus cours
Qu'il vaut mieux ne chanter que des chansons d'amour
Que le sang sèche vite en entrant dans l'histoire
Et qu'il ne sert à rien de prendre une guitare

Mais qui donc est de taille à pouvoir m'arrêter ?
L'ombre s'est faite humaine, aujourd'hui c'est l'été
Je twisterais les mots s'il fallait les twister
Pour qu'un jour les enfants sachent qui vous étiez

Vous étiez vingt et cent, vous étiez des milliers
Nus et maigres, tremblants, dans ces wagons plombés
Qui déchiriez la nuit de vos ongles battants
Vous étiez des milliers, vous étiez vingt et cent

Jean Ferrat: Clips ajoutés

Jean Ferrat Clip La Montagne

Jean Ferrat Clip La Montagne

Retrouvez-nous sur Facebook
Suivez l'actu musicale
09:42:59