Accueil > Shy'm > Top Clips

Shy'm

Shy'm Vidéo Clips

(93 Clips)

Actu Shy'm - Ajouter une actualité pour Shy'm

a1

Les Jeux Olympiques de Rio resteront probablement gravés dans la mémoire comme ceux de la polémique du coté de l'équipe française. C'est à Benoit Paire et à la Fédération de Tennis  que l'on doit le dernier clash ... et pour cause, le tennisman se serait faire exclure des bleus en raison de son comportement.

Même si on en sait pas beaucoup sur ce problème de "comportement", les rumeurs vont bon train, certains médias n'hésitant pas à dire que Shy'm pouvait être la raison de certains écarts avec le règlement.

Le tennisman a d'ailleurs fait des déclarations qu'on pourrait interpréter dans ce sens puisqu'il déclaré "Moi, je suis content d’avoir la personne que je veux, qui me soutient".

La chanteuse, prise à partie par certains internautes (et soyons honnête également défendue par d'autres) n' a pas hésité à afficher sa solidarité en écrivant dans un premier temps sur les réseaux sociaux "I’m so proud of you anyway"  (traduction je suis tellement de fer malgré tout).

La polémique prenant une ampleur probablement inattendu pour la chanteuse, une réponse longue et cinglante a été posté sur son compte Facebook et Twitter:

"ET ALORS !! (Oui chers journalistes, accroche parfaite en tête d'article , c'est cadeau)

Les mal aimés, les derniers de la classe, les différents seront toujours pris pour cible, les parfaits boucs émissaires à qui faire porter le chapeau. À mettre au coin et à blâmer sous leur bonnet d'âne. Ne surtout pas omettre le bonnet d'âne pour plus d'aplomb au conseil de classe. Et c'est tellement secondaire pour le reste du monde de savoir si cela est justifié et mérité. Pourquoi ? Car la maîtresse est celle que l'on écoute et que l'on croit. Et pour peu qu'elle soit psycho rigide et obtuse, elle s'arrangera toujours pour pointer, isoler, punir et dans le meilleur des cas humilier afin de se dédouaner et prouver au monde qu'elle a raison.

Il existe cependant des maîtresses plus intuitives, curieuses, dévouées, passionnées qui sauront faire déménager l'élément perturbateur du radiateur, au premier rang et à le rallier au reste de la classe. Avec finesse, savoir faire, altruisme et compréhension. Elle prendra ses responsabilités et comprendra que c'est sa mission de trouver les solutions pour unir ses élèves et les amener à décrocher leurs diplômes de fin d'année. Plutôt que de fustiger les cancres en leurs imputant l'échec général. Mais cela demande effectivement beaucoup trop d'abnégation de psychologie, d'intelligence, et trop peu d'ego. Ça fait souvent beaucoup pour une seule personne, je le conçois.

Notez que même si le marginal n'a pas toujours le comportement souhaité, déroge parfois aux codes de bien séances, est connu et surtout attendu pour ses frasques afin de divertir la galerie et qu'il est encore facile, pratique (et lâche) de logiquement le charger, il n'en reste pas moins que la maîtresse peut profiter de son bureau de maîtresse pour se faire entendre et surtout, se faire entendre raison. Non, les maîtresses ne sont pas tout le temps justes simplement parce qu'elles sont maîtresses.

Seule une chose vous anime et vous passionne autant dans cette histoire. Car ce n'est évidemment pas notre cher drapeau par le biais duquel vous vous octroyez autant de véhémence qui vous insurge tant. C'est juste le sujet qui vous intrigue et vous irrite. Finalement l'éviction de l'école n'est qu'une façon de détourner l'attention sur le "mauvais élève" afin de masquer le reste. Et un prétexte pour tous les détracteurs qui détractaient déjà pour continuer à détracter encore. Classique. Et comme cela leurs plait. Classique. Soit . Les plus intelligents sauront qu'une énigme ne se résolve pas avec qu'une partie de l'énoncé du problème.

Alors oui je suis de ceux qui se passionnent pour ces indociles, autistes, surdoués, insoumis, maladroits , ingérables, écorchés, passionnés, incompris, originaux, autodestructeurs ; je fais partie de ceux qui admirent ces Albatros qui ont le courage d'être eux, sans entorses et faux semblants. En dépit de tout ce que cela comporte et engendre parfois. Et je respecte ces autres attentifs et sensibles qui vivent sur cette même planète, qui comprendront et sauront voir le beau dans le claudiquant et le non conforme. C'est comme l'Art en somme, on ne vous demande aucunement de le comprendre, encore moins d'y adhérer. Mais simplement et au moins, de respecter le choix de certains qui font de l'aimer.

Tamara"

Est-ce ce texte calmera les esprits ? Rien n'est moins sûr à en juger par les nombreuses réponses que ce post a suscité...

A moins qu'une nouvelle polémique vienne prendre le dessus.


Ailleurs sur le web